Candidature spontanée au Portugal : un pari gagnant ?


vendredi 6 décembre 2019 Facebook Twitter LinkedIn conseils,CV,Entretien d'embauche,recherche d'emploi



Le Portugal est une destination attractive pour s’installer. En recherche d’emploi, on se tourne instinctivement vers des offres déjà existantes. Cette méthode est efficace, mais vous expose à une concurrence très élevée face au nombre croissant de personnes souhaitant emménager dans ce pays.Une solution pour se démarquer ? La candidature spontanée !

Particulièrement appréciée au Portugal, elle peut vous permettre de trouver le job de vos rêves ! Alors quelles sont les bonnes pratiques à adopter lorsque vous souhaitez envoyer votre candidature ?

La candidature spontanée au Portugal, une bonne idée ?

Le Portugal est un pays humain et chaleureux, où les candidatures spontanées sont particulièrement bien reçues. Ainsi, prendre l’initiative d’envoyer une candidature spontanée si vous souhaitez travailler au Portugal est bien souvent récompensée, car elle reflète un véritable intérêt de votre part pour une entreprise. Certaines entreprises préféreront donc se tourner vers des candidats qui se sont présentés spontanément avant de s’intéresser aux profils ayant répondu à une offre d’emploi.

Quelles sont les bonnes pratiques à adopter ?

L’entreprise n’étant pas en recherche d’un nouvel employé, c’est donc à vous de vous montrer convaincant(e) ! Hors de question d’envoyer la même candidature standardisée à toutes les entreprises installées au Portugal, cela serait une perte de temps. Une candidature spontanée se travaille, et voici les étapes à suivre si vous souhaitez optimiser vos chances :

1. Définissez votre projet professionnel

Il est primordial d’avoir en tête le poste que vous visez afin de convaincre une entreprise. Listez les domaines qui vous intéressent, les missions que vous souhaitez réaliser, le type de structure qui vous attire et établissez un projet professionnel concret.

Prenez également le temps de définir les compétences que vous avez et celles que vous souhaitez acquérir, cela vous permettra de personnaliser et d’adapter votre candidature. Vous devez impérativement prendre en compte les langues que vous parlez afin de déterminer quelles entreprises cibler. Si vous parlez seulement Français, votre choix se limitera aux entreprises francophones installées au Portugal !

2. Dressez une liste d’entreprises de manière stratégique

La prochaine étape est de choisir les entreprises qui correspondent à votre projet professionnel et vos compétences. Renseignez-vous sur la localisation de l’entreprise, son secteur d’activité ou encore le type de structure. Dressez une liste des entreprises qui sont en lien avec vos ambitions.

Vous pouvez également approfondir votre recherche et collecter des informations qui vous semble pertinentes : quels besoins ont-ils actuellement, quelle est la culture d’entreprise, quelle est la dynamique générale… Autant d’informations qui vous permettront de personnaliser votre candidature. Renseignez-vous également sur la langue parlée au travail. Cela vous indiquera dans quelle langue rédiger votre CV et lettre de motivation.

Un petit conseil pratique : n’hésitez pas à vous créer un fichier Excel où vous pourrez entrer cette liste d’entreprise et enregistrer l’avancée de vos démarches !

3. Personnalisez votre CV et lettre de motivation

Vous savez à quelle entreprise vous vous adressez et vous vous êtes renseigné sur ses besoins, vous devez maintenant la convaincre de vous embaucher.

Pour cela, personnalisez votre CV afin de l’adapter à chaque entreprise. Mots-clés, compétences, formation… Référez-vous à vos recherches précédentes afin d’inclure les éléments pertinents.

Il en va de même avec la lettre de motivation. Cette dernière doit être ultra personnalisée afin de prouver que vous avez un réel intérêt pour l’entreprise ciblée. Adressez votre lettre à un interlocuteur précis (vous pouvez rechercher le nom du responsable RH sur LinkedIn par exemple), et incorporez des références à l’entreprise que vous aurez recherché au préalable. Adoptez un ton professionnel et convaincant et illustrez comment vos compétences peuvent répondre à un besoin de l’entreprise.

Prenez vraiment le temps de travailler chaque candidature, cela vous prendra certes plus de temps, mais le retour sur investissement vaut l’effort.

4. Montrez-vous persuasif !

Votre CV et lettre de motivation sont terminés ? Vous pouvez désormais envoyer vos candidatures spontanées. Par e-mail, en ligne sur la page carrière, par courrier ou en personne, renseignez-vous sur le meilleur moyen d’envoyer une candidature spontanée.

Dans tous les cas, gardez en tête que votre approche doit donner envie au recruteur de découvrir votre profil. Vous candidatez par e-mail ? Travaillez l’objet du mail et préparez un texte d’accompagnement accrocheur dès la première phrase. Veillez également nommer vos pièces jointes de manière claire et précise. Le recruteur doit pouvoir identifier facilement quel document est votre CV et lequel est votre lettre de motivation.

Gardez un ton professionnel et convaincant, et veillez à ne pas tomber dans le piège d’implorer pour un emploi. Vous avez des compétences qui peuvent bénéficier à l’entreprise et vous êtes en droit d’envoyer une candidature spontanée.

5. Et après ?

Vous n’avez pas eu de retour suite à votre candidature ? N’hésitez pas à relancer votre interlocuteur ! Vous pouvez envoyer à nouveau un mail, mais le plus efficace reste de prendre son téléphone et d’appeler afin de vous assurer que votre candidature a bien été reçue.

En suivant ces conseils, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour envoyer une candidature spontanée percutante, qui attirera l’attention des recruteurs !

Commentaires